romance e história

“Jorge Volpi est assez fin romancier pour savoir que ses lecteurs s'attachent non pas aux grands événements historiques, mais aux personages” (http://www.cyberpresse.ca/article/20080427/CPARTS02/804270412/1054/CPARTS02
Enviar um comentário